Les avions aiment bien mettre leurs papattes dans la neige.RY neige

Après, il courent à travers la campagne sans s’arrêter. Mais pour retrouver la maison, c’est pas toujours facile, surtout lors des anticyclones d’hiver.

Car la neige, ça fond et ça s’évapore. Et pour peu qu’un anticyclone arrive, la brume et les stratus s’installent, faisant tomber la visibilité à quelques kilomètres seulement.

Les nuages peuvent être absents, mais la navigation très difficile pour autant.

Face au soleil notamment, la visi peut devenir nulle. Dans ce cas-là, il faut adopter des tactiques particulières.

brume et soleilAvant le décollage, programmez le GPS de bord de votre avion.

Afin qu’il vous donne en permanence la direction vers votre terrain de départ. (indication BRG = bearing = relèvement = route vers destination)

Cette précaution peut sembler inutile, mais elle vous sauvera la mise quand vous serez en l’air et que vous verrez qu’on voit rien.

Voir page 15 sur cette check-list d’un avion équipé d’un GPS Garmin 150.

En vol, ne restez pas face au soleil. Adoptez une trajectoire qui :

  • privilégie le cheminement le long de repères faciles.
  • permet d’avoir le soleil de côté quand vous cherchez l’aéroport, ce qui permet d’avoir une meilleure visibilité.

Exemple pour rejoindre Limoges depuis le point d’entrée Sierra :

de S vers BL

SA BL

BL en vue